"A la Place des Artistes les plaques de Bronze ont une mine triste. Perdre son créateur désacralise tout..." Pat le Gourou
  • 75 years old
  • Born on May 30, 1943 .
  • Passed away on April 1, 2019 in Vienna, Austria.
This memorial website was created in memory of our loved one, Alfred Liyolo 75 years old , born on May 30, 1943 and passed away on April 1, 2019. We will remember him forever.
Posted by Nathan Mpoyi on May 30, 2019
Maître Liyolo, Une bougie de plus allumée, Vous n’êtes pas là pour la souffler Toujours elle brillera dans nos cœurs Et gardera vive cette merveilleuse image de votre parcours sur terre. A jamais dans nos cœurs Papa... Heureux anniversaire, Rest In Peace!
Posted by Nathan Mpoyi on May 13, 2019
J'ai appris avec énormément d'émotion le décès de Me Liyolo ''Le Passionné du Bronze''. Cette disparition m'a surpris car je le voyais encore fort. De coeur avec la famille, j'affirme mon affection et mon amitié. Quoique absent et loin de tous lors de ces dures épreuves, j'ai pensé à vous. Je vous présente mes affectueuses condoléances pour cette triste épreuve. Puisse Dieu vous donner la force de vivre pour Papa et transmettre sa flamme aux futures générations Liyolo. Toute vie certe va inévitablement vers sa fin, celle de Me Liyolo n'aura pas de fin car je garde le souvenir de quelqu'un qui durant la sienne a su la colorier avec ses couleurs d’amour et d’espoir. La grandeur et la diversité de ses oeuvres ainsi que sa famille prestigieuse et aimée sont ses meilleurs témoignages. Merci l'Homme, Merci l'Artiste. Puisse le temps apaiser votre chagrin, mais garder vif le souvenir de ce grand homme qui a su marquer nos vies. Le bronze portera toujours le nom LIYOLO. Forever in our heart ''The Master''
Posted by John Boimbo on May 11, 2019
Maître le mots sont réducteur pour exprimer ce que vous représenter réellement pour nous notamment pour l'humanité vous êtes de cette race ou l'homme se fait exprimer comme une valeur en soi dont on peut dire Liyolo, L'artiste est cet amoureux qui soumet le monde aux enchantements de sa passion ; il triomphe par la puissance de ses désirs des sévérités de la nature et de ses silences ; quand il lui parle, qu'il l'interroge, il faut qu'elle réponde et lui livre un à un les secrets de sa magie.
Posted by Tuzeyi Pina on May 11, 2019
L’amour be meurt jamais... merci pour tout ce tu nous as donné au fil des années. Nous te gardons dans nos coeur à jamais, et tes œuvres à travers le monde laissent un temoignage magnifique de ton passage sur Terre; cette Terre sur laquelle nous ne faisons tous que passer...
Posted by Yvonne Boliano-Camara on May 8, 2019
À maître Liyolo que je n'ai pas eu la chance de rencontrer en personne mais dont le talent, la simplicité et la générosité m'ont beaucoup touchée, "reposez en paix". Vos oeuvres constituent un bel héritage pour le peuple congolais. Nous en sommes fiers et vous en sommes infiniment reconnaissants.
Posted by BONGOLA Clémentine on May 4, 2019
Cher Maitre,je me rappelle de vous à la résidence de Mont-Ngafula,souriant,blagueur,en vous j'ai eu le gout du beau,de l'art; Hélas!telle une fumée,ce chef d’œuvre que vous êtes s’éteint... Requiescat in pace Magister L'artiste ne meurt pas,nous gardons de vous,les traces de vos mains dans nos maisons et jardin... BRAVO L'ARTISTE
Posted by Michel Losembe on May 1, 2019
"Partir, c'est mourir un peu, mais mourir, c'est partir beaucoup. Alphonse Allais" Aussi loin que remonte mon souvenir, Maitre Liyolo est omniprésent dans ma vie, dans ma société. Le modèle, le sage, le symbole de l'art zairo-congolais nous manquera... Adieu l'Artiste!
Posted by Véronique Aboghé Lombol... on May 1, 2019
Losako! Que la terre de tes ancêtres te soit légère noko! Tout la famille se joint à moi pour te rendre hommage.
Posted by Noella Budjamabe Buabua on April 28, 2019
Fière de ton passage sur terre, les héros ne meurent pas. je me souviens ! je vous ai parlé d'un projet et vous m'avez dit encourageant ce mixage vous êtes un grand parmis les grands
Posted by Evelyn Lurhuma on April 28, 2019
The world just lost a great artist! My condolences to the Liyolo family, I only have memorable memories on the time our families spent together. Tonton Alfred left such an impact on the African continent with his amazing art and futur artists will have a great model to follow. May Tonton rest in peace!
Posted by Claude Christian Mbaka on April 28, 2019
Je me souviens comme si c 'était hier de notre rencontre à Kinshasa en novembre 2012....d'une intelligence raffinée vous avez illuminé notre conversation ...et vos conseils et anecdotes raisonnent encore à ce jour dans mon esprit comme un mantra....Reposez en paix et que cette terre si chère de vos ancêtres vous soit légères. Regrets éternels
Posted by Kadite Bababebole on April 28, 2019
Maître Liyolo a été pour moi le seul artiste scuplteur que je connaissais le plus dans mon enfance. Liyolo Mpunga, tu as été Maître dans ton art, tu l'es toujours et tu le resteras à jamais dans mon coeur. Le monde te sera toujours reconnaissant de ton apport sur la terre des humains.
Posted by Jeanpierre Nduwa on April 17, 2019
Vraiment c'est avec tristesse et amertume de perdre un maestro qui a mit la barre très haute, dans l' art plastique congolais en la personne de Maître LIYOLO LIMBE MPUANGA . L'homme est parti, mais l'esprit artistique demeure. Repose en paix Maître.
Posted by Robert Fuanani on April 16, 2019
我内心深处感到震惊,我表达了他的一些感谢......这些话让我想起了祖父,但我要感谢你在离开之前为我做的一切;遗憾的是我觉得每天都觉得如果觉得我能用一个简单的电话回电,那肯定会是我们之间的最后一次谈话......但是我在这里哭泣的事实想想......我要求你安静地休息,不要担心我们会再见面 Fuanani nisanda christ 我爱你爷爷
Posted by Nicole Tshisuaka Luamba on April 15, 2019
Tu resteras à jamais dans nos cœurs ♥️ repose en paix tonton Alfred ! L’artiste ne meure jamais...il demeure à travers ses œuvres. “ BRAVO L’ARTISTE !!!”✨ FOREVER
Posted by Chao Liu on April 13, 2019
Au nom de l'Ambassade de Chine en RDC, je rends hommage au Grand Maître Alfred Liyolo et présente mes condoléances les plus sincères et attristées à sa famille et à ses proches.   A partir de 1987, Maître Alfred Liyolo avait plusieurs fois visité la Chine, et à travers ses ouvrages en Chine il a considérablement contribué à l’échange culturel entre la Chine et l'Afrique en général, et la Chine et la RDC en particulier.   C'est à ce titre qu'il fut le seul artiste africain à gagner le Prix de la contribution d'échange culturel décerné par le Gouvernement chinois en 2014.   De génération en génération, ses chef-d'oeuvres seront admirés par le monde et sa grandeur restera toujours vive dans le coeur de la population chinoise.
Posted by Rosanne Kati on April 12, 2019
Comment trouver les mots... C’est difficile quand celui à qui l’on aurait aimé les dédier n’est plus là. Pourtant restent les souvenirs. Les souvenirs de mon premier voyage au Congo quand, en vrai papa, tu m’as reçu dans votre demeure avec Maman Frédérique. Que d’émerveillement, que de beauté et d’inspiration. Je découvrais les oeuvres d’un grand artiste avec sa passion et sa générosité. Quel art! Quelle vie! J’aurais tellement aimé mieux te connaître. Mais aujourd’hui reste une source d’inspiration pour nous tous. J’embrasse toute la famille. Dieu vous garde.
Posted by Yvon Orban on April 12, 2019
Le Congo a perdu une de ses plus grandes figures dans le domaine de l'art. Nous avons perdu un ami très cher. Nous apprécions l'homme autant que son oeuvre. Son décès est une très grosse perte pour la sculpture africaine. Nous nous rappellons aussi la présence de ses sculptures à l'exposition universelle de 1992 à Seville ainsi qu'à l'exposition universelle de 1998 à Lisbonne. Nous présentons nos plus sincères condoléances à Friederike, son épouse et à leurs enfants. Carliese et Yvon Orban Ancien Vice-Consul de Belgique à Kinshasa
Posted by Albert MBIA MAGUBU MAZOBA... on April 12, 2019
A Madame Liyolo, Bonjour à toute la famille et toutes nos profondes condoléances. Nous avons appris avec beaucoup de peine la triste nouvelle du décès de notre frère et ami Alfred Liyolo, votre Cher Epoux. Cette disparition nous fait penser aux différents moments agréables passés avec votre couple à Kinshasa et à Gbadolité avec le Maréchal Mobutu, Grand consommateur de vos œuvres artistiques. Au Portugal nous n’avons pas oublié votre passage de 1993 pour l’Exposition Universelle d’Espagne à SEVILLE et celui de 1998 pour l’Expo’98 de Lisbonne. Nos souvenirs sont encore vivants pour tous les efforts que nous avons développé ensemble depuis 1973 pour l’adduction d’eau et d’électricité à la cité de Mongafula où nous sommes des voisins. Malgré la distance qui nous sépare aujourd’hui, nous sommes de cœur avec vous et avec toute ma famille, nous prions pour que l’âme de l’Illustre disparu repose en paix auprès du Seigneur. Albert Mbia Magubu Mazobande, Ambassadeur
Posted by Lucie Mbacop on April 12, 2019
Artiste jusqu'au bout des ongles, le look vestimentaire, la morale, l'éthique, cet humour spontané, le tout enveloppé d'humilité. Oui grand Maître, un quart de siècle dirigeant l'une des plus grandes écoles des beaux-arts d'Afrique à Kinshasa, en même temps que tu gérais ta belle et impressionnante fonderie sis à l'arrêt Liyolo à Kinshasa. Des œuvres bien réussies avec ta collègue, épouse et partenaire professionnelle Frédérique. Tu as arrosé à leur appel la plupart des palais présidentiels d'Afrique et autres musées d'Europe et d'Asie. Tu es passé derrière la porte....Mais tes œuvres vivront à jamais! Tu es une icône planétaire!!! Profonde compassion pour ta famille biologique.
Posted by Lionel Toussé on April 11, 2019
Maître, je garde toujours à l'esprit ce sourire que tu gardais quelle que soit la situation. Ta capacité à trouver le bon côté des choses est une de tes armes. Merci pour m'avoir accueilli comme un fils à la maison et surtout de m'avoir ouvert les portes de la famille. Myoto, i know you took so may good things from Dad and i'm sure you will find another positive sign on this tragic situation. May his soul rest in Peace. No doubt he will stay present in the heart of all of us. A bientôt l'Artiste, A bientôt Maître Lionel Toussé
Posted by Varsovie Missionrdc on April 11, 2019
A Maître Alfred Liyolo Votre vie d Ambassadeur de la Culture et de l Art de la République Démocratique du Congo a marqué nos esprits.Le souvenir de votre présence à l Exposition Universelle de Lisbonne en est un exemple. Que votre âme repose en paix auprès de notre Créateur. Clémentine Shakembo Kamanga Ambassador
Posted by Annemarie Kogler on April 11, 2019
Lieber Alfred! Wir erinnern uns gerne an die schönen Stunden die wir bei Dir in Kinshasa verbringen durften, um geben von Deinen Werken . Kehre zurück in Dein Heimatland und ruhe in Frieden!
Posted by Claudine Mere Clo on April 11, 2019
Un grand homme qui aura marqué sa génération....Que son âme repose en paix!
Posted by Sandra Boukhany on April 10, 2019
Maître Liyolo, mon Oncle Merci pour ton accueil chaleureux, Ton sourire et ta bienveillance, Ton art vit à travers tes créations ultimes: Tes beaux enfants! Merci pour mes amies Myoto et Binia, Mes sœurs... Bon voyage tonton! Dans la lumière Ce n’est qu’un au revoir Ta fille, Sandra
Posted by JUSTPAT PAT on April 9, 2019
Repose en paix Maître Liyolo! Kinshasa, ta ville ne t oubliera jamais, tu as su laisser tes empreintes. Liyolo une icone Liyolo une école Liyolo une étoile Cette étoile qui a fait brillée l'art congolais. Rip Patrick Yoka
Posted by Megan Kakese on April 9, 2019
Cher Papi Liyolo Wir haben dich bewundert, für den Mann den du bist und für das was du gemacht hast, um diesen Mann zu werden. Du hattest eine offene und lustige Art, bei dem sich alle wohl fühlten. Wir schätzen jede Minute, die wir mit dir und der Familie in Wien verbringen konnten. Du hast einen speziellen Platz in unserem Herz und werden dich vermissen und lieben ❤️ Bisous Megan et Vanina
Posted by Christian Dodie KM Yakin on April 8, 2019
Toute ma vie, je vous ai connu que par vos oeuvres, les reportages à la télé et certains panneaux publicitaires... Mais ma joie fut immense le jour où je vous ai finalement rencontré... Tel un petit garçon je suis resté admiratif en entrant dans votre atelier !! J ai finalement croisé "Alfred R. Liyolo" oui le R. Etait ton autre prenom. Repose en paix l'artiste ! Le monde et la RDCongo te pleurent !!
Posted by Florence Nenea Thiam on April 8, 2019
En nous quittant c'est comme des pas qui s'arrêtent. Mais ce n est qu’un départ Pour un nouveau voyage... Notre Baobab s’en est allé mais non sans avoir laissé germer ses graines Ce que tu as donné, en d'autres fleurira. Il restera de toi ce que tu as offert à ta famille, à tes étudiants, à la nation Congolaise à l’Afrique et au Monde. Pape et Florence Thiam
Posted by Titus Leber on April 8, 2019
Es wird vielleicht auch noch die Todesstunde Uns neuen Räumen jung entgegensenden, Des Lebens Ruf an uns wird niemals enden... Wohlan denn, Herz, nimm Abschied und gesunde! Hermann Hesse, "The Glassbead Game" Nous avons eu que beaucoup trop peu de temps à jouir de l ´amitié et de la sagesse de ce Rodin de l´Afrique, mais nous nous réconfortons en le sachant à présent sur le sentier vers les ancêtres qui nous protègent et qui nous aident à vivre! Votre douleur est la nôtre. Titus et Janina
Posted by Claire Dejehet on April 8, 2019
Maître Liyolo, un Artiste qui a fait rayonner le Congo dans le monde entier. Maître Liyolo, un Artiste qui s'est voué toute sa vie à l'expression du beau. Chacune de ses oeuvres est une vraie Poésie. Maître Liyolo, vous resterez à jamais sculpté dans nos coeurs. Sincères condoléances à votre famille et à celle de tous les Artistes.
Posted by Judith Suminwa Tuluka on April 8, 2019
Un grand homme, un grand artiste s'en est allé! Mais Maître Liyolo sera toujours présent dans nos mémoires. Cette flamme que nous pouvons voir dans les yeux de tous ceux qui admirent vos oeuvres, brillera à jamais!
Posted by Larissa Matundu on April 8, 2019
Souriant, bienveillant et accueillant, il ouvrait son coeur, sa maison, son atelier à ses amis et aux amis de ses enfants. Mais il savait aussi tonner et donner de la voix pour remettre de l'ordre. L'extraordinaire côtoyait l'ordinaire, avec recherche, goût, simplicité et originalité. Indéniablement, un grand artiste qui manquera au monde, mais surtout aux siens. De tout coeur avec vous.
Posted by Francis Bacus on April 8, 2019
Bien que le cycle d'une vie s'éteigne toujours un jour, c'est avec beaucoup d'émotions que j'accueille cette nouvelle. Jeune, les sculptures de votre Papa, Maitre Liyolo, m'emerveillaient, faisant pétiller mes yeux tel un enfant... comme aujourd'hui encore. Le Maitre s'en est allé mais ses Oeuvres et son Nom demeureront. Sincères condoléances.
Posted by Patrick Bongola on April 8, 2019
Ich durfte schon als Kind miterleben, wie Du, scheinbar aus dem Nichts, Kunst erschaffen hast. Mt. Ngafula war für mich immer ein Ort voller Magie! Danke für dein Lachen, deine Gedanken und deine Meisterwerke des Schönen. Ruhe in Frieden.
Posted by Laurent LESCUYER on April 8, 2019
C'est une immense tristesse. J'ai eu la chance de côtoyer et partager des moments simples avec Maitre Lyolo. Un exemple de simplicité, d'humilité couplé à un talent extraordinaire. Merci Maitre.
Posted by Wilfried Mutombo on April 8, 2019
Que la tristesse de te perdre ne nous fasse pas oublier la joie de t'avoir connu comme un brillant artiste. Une fierté nationale pour la RDC. Repose en Paix
Posted by Nelly Leya on April 7, 2019
Un artiste ne meurt jamais car il vit par ses oeuvres, tu as été un monument et la fierté de mon peuple, oui c est un compatriote panafricain qui me donne cette occasion de signer ce livre de condoléances, la place des artiste sur victoire, le monument de la foire international de Kinshasa et tant d autres te laissera vivre en nous, repose en paix homme grand.
Posted by Rudi Verheyen on April 7, 2019
De Bruxelles où j'ai appris la fort triste nouvelle du décès de Maître Liyolo, via sa fille Myoto, mon épouse et moi-même adressons nos plus sincères condoléances à toute la famille, son épouse et ses enfants. Cette nouvelle nous a bouleversés. Cela fait 20 ans que nous admirons une de ses sculptures en Belgique "le Mirage du fleuve". Il est certain que les magnifiques créations de Maître Liyolo lui survivront très très longtemps. A chaque fois que nous regarderons une de ses oeuvres, nous aurons une pensée émue pour LUI. Mais plus encore IL nous laisse un héritage artistique exceptionnel ! Un tout grand merci à vous Maître Liyolo de faire vibrer nos coeurs et nos esprits grâce à l'ensemble de vos oeuvres qui vous survivront. Avec tout notre respect et toute notre admiration. Reposez-en paix cher Maître Liyolo. Rudi Verheyen.
Posted by Yvette Kimbembe on April 7, 2019
Maître Liyolo nous a fait, à moi-même et à mon épouse, Yvette, l'honneur d'entrer dans le petit carré de ses amis. Au volant de sa petite voiture Mercedes de collection, accompagné de sa chère épouse que nous appelons affectueusement MAMILI, ce sculpteur de renom, venait nous rendre visite à la maison. Cela, de la part d'une personnalité aussi célèbre, icône dans son domaine pour le Congo et l'Afrique, était une marque de considération sans limite. Multidisciplinaire, Me Alfred Liyolo fut Conseiller Spécial du Gouverneur de Kinshasa que je fus, de novembre 2005 à octobre 2006, pour les questions relatives au jumelage entre Brazzaville et Kinshasa. En février 2006, lors du séjour en RDC de Sa Majesté le Roi du Maroc, c'est une de ses œuvres qui fut sélectionnée comme cadeau du Président congolais à son hôte de marque. Aussi, afin de le faire connaître davantage aux générations futures, les deux léopards qui ornent la mythique Place du 30 Juin, sont les œuvres du Professeur Magister Alfred Liyolo. Au futur Gouverneur de Kinshasa, notre vœu le plus ardent est de le voir achever la pose de *_la Muse de l'indépendance_*, œuvre sélectionnée par un jury présidé par le Chef de l'Etat pour la Place de l'Indépendance. Le Maître, en sus des nombreux des élèves produits de l'Académie des Beaux-arts, a préparé sa succession en transmettant son art et sa technique à son fils Rik à qui reviendra sûrement la responsabilité de réaliser cette Muse attendue depuis 2010. C'est peut-être à Rik qu'il sera demandé de réaliser la plaquette qui sera placée au monument des Artistes sur la Place de la Victoire. C'est à partir de là qu'il commencerai à nous manquer. Tu es parti, cher Maître, avec tout ce qui te caractetisait, ta simplicité, ton élégance vestimentaire, tes connaissances histoire et en gastronomie, ton humanité, ton sens d'humour, ton rire... Yvette et Mazunga Kimbembe
Posted by Josette Zion Mutuale Nzez... on April 7, 2019
Thank you Maitre Liyolo you have artistically put us on map and we keep you on the map of our hearts and memories. Bless you always. I choose to celebrate your life! Never forgotten. Josette Mutuale Nzeza.
Posted by Raymond Mendy on April 7, 2019
Une lumière s'est éteinte laissant sur terre un chef d'oeuvre bien accompli. Me Liyolo, connu et reconnu sous ce nom, aura marqué son temps et le nôtre pour son talent d'artiste créateur, sa générosité, son humilité, sa courtoisie... (pour ne citer que ceux là). Dieu a finalement repris un de ses meilleurs talents qu'Il nous avaient donné ; et nous Lui rendons grâce pour ce cadeau introduit dans nos vies - particulièrement de celles de sa famille. À sa famille proprement dite, à sa famille d'artistes à laquelle Me Liyolo appartenait, au peuple congolais, à l'Afrique, j exprime ici toute ma compassion et mon regret. RIP!
Posted by Roger Ndaywel on April 7, 2019
Rien, ni personne ne pourrait consoler nos cœurs en pleurs et remplis de chagrin, Aucun des plus expressifs mots ne saurait exprimer la douleur ressentie au tréfonds de nos entrailles, Tu t’en es allé auprès des aïeux, Que ton âme repose indéfiniment en paix, Papa Alfred...
Posted by Myoto Liyolo on April 7, 2019
De la part de Ronny Monganza: De Kolwezi vers Lubumbashi tu ne cessais de me dire MONGONZA tambusa malembe omemi icône ya Congo et on éclatait de rire!
Posted by Hubertus ERWA on April 7, 2019
Death is at once the end of the body’s old journey and the beginning of the soul’s New Journey... ......and you left something very special behind for us all on this earth. I mean not just wonderful memories of a great man, a kind gentleman, a father,a friend no you left something very special for us, what we can touch, what we always will cherries and appreciate are those remarkable and stunningly beautiful sculptures created by a truly extraordinary African maestro . Bon voyage, Alfred
Posted by Christian Schlaeffer on April 7, 2019
Ein großer Künstler, ein liebenswerter Mensch ein Mann von dem man lernen konnte. Ich erinnere mich wie Du mich aufgenommen hast bei Dir zu Hause in Deine Familie, wie wir gemeinsam gefeiert und gelacht haben. Ich danke Dir das Du uns so viel Freude und Inspiration geschenkt hast. In großer Trauer, Liebe und Respekt Dein Christian “Makayabu”
Posted by François Katendi on April 7, 2019
Le parcours de Me Alfred Liyolo est un exemple pour la jeunesse africaine. On le rappellera en mai dans un papier plus long. Il aura transmis la quête de l'excellence à beaucoup de ses anciens étudiants. Que l'on s'en inspire chacun dans son domaine. La RDC perd un de ses dignes fils dont les oeuvres ont contribué à son rayonnement international. Paix éternelle à son âme.
Posted by Philippe Pellering on April 7, 2019
Mes plus sincères condoléances et toutes mes pensées pour les proches d'un grand homme qui s'est éteint et dont le travail et l'engagement continueront de briller au firmament de l'art et de la bonté.
Posted by PIUS ISSAMBA EKUTSHU on April 7, 2019
KULUTU, Pendant votre séjour sanitaire à Vienne, vous m'aviez appelé une fois par Watshap pour me demander un secours. J'avais aussitôt transmis votre cri de coeur à qui de droit ; malheureusement aucun écho ne m'est parvenu du destinataire de votre dernier message. Que Dieu lui pardonne. Repos Eternel dans la maison du père.
Posted by Myoto Liyolo on April 6, 2019
Liyolo - de Pat le Gourou Dans une nuit sombre Et sans aucune lumière, J'ai pourtant vu mon ombre. Défi de la matière. Cette obscurité triche. Mais il me semble que Les nouvelles d'Autriche Elles, sont authentiques. Liyolo... oui... le Maitre, S'en est allé, par là, Au créateur remettre Cette noix de cola, Qu'est son esprit inventif, Substance de ses oeuvres. Ils nous laisse plaintifs Et presque sans manoeuvres. L'art a perdu son âme, Soudain, les sculptures bougent. Ce qui pour elles est un drâme Le mouvement les rongent. Immobile est statue Tel est même son essence. Bouger viole son statut Et lui fait perdre son sens. Pour se montrer solidaires, La joconde a pleuré; A la fikin, par-terre, Le tam-tam est tombé. Statue de la liberté A relâché sa torche. A l'échangeur, sans fierté Bras de Lumumba décroche. A la place des artistes Les plaques de bronze Ont une mine triste. Elles ont toute très honte Perdre son créateur Désacralise tout, Te fait tomber des hauteurs Et te prend ton va-tout. Ressemler à son art Ne lui a pas déplu... Il lui fallait un départ, Liyolo ne bouge plus. Pat le Gourou Poème du Poète Actu poésie.

Leave a Tribute