Shared by Brun Stéphane on 2nd February 2019

Pierre et Sylvie,

Je n ai pas pris le temps de vous dire merci. Le décès de Pierre force à la pause et à l introspection. Merci Sylvie et Pierre pour votre accueil, la confiance que vous m avez accordé malgré mes difficultés. Vous, car pour moi, vous etes indissociables, avez par vos mots directs et simples toujours balayé mes doutes. Régulièrement je pense à vous. Vous etiez mon repère hebdomadaire, le jeudi....

Pierre, pleins de certitudes, me semblait indestructible, je fus d autant plus secoué d apprendre le combat qu il a mené et son issus. Mes pensées se tournent vers vous Sylvie et votre famille. Je suis convaincu que Pierre sera toujours un piliers pour vous tous,  pour vous accompagner. 

Encore Merci à vous deux. Carole se joint à moi pour vous embrasser. 


Du professionnel à l'amitié....

Shared by Christian Bastien on 31st January 2019

Pierre , 

notre histoire commune a commencé dans les années 80 par " des morceaux de bois" que tu ne voulais pas vraiment me vendre mais , après une réflexion commune , nous avons fini par imaginer une solution pour les commercialiser et nous avons rempli tes camions de ..."Polycube" ! 

Je me souviendrai toujours de notre 1er rendez-vous à la fin duquel tu m'as posé la question surprenante de savoir si le diamant que je portais à l'oreille ne me posait pas de problème professionnellement ce à quoi je t'ai répondu : " et le petit foulard rouge autour de votre cou vous en pose-t-il ? ". 

Nous avons bien rigolé et je crois que , de ce jour , un lien s'est créé qui s'est rapidement transformé en une amitié indéfectible.

Pierre , je vais en profiter pour t'avouer toute l'admiration que j'avais pour ta constante énergie , pour ta créativité débordante et permanente , pour ta soif d'explorer sans cesse de nouveaux horizons tout comme je fus admiratif de t'avoir vu combattre jusqu'à la fin avec courage et lucidité cette p.... de maladie qui t'avait envahi. Tu as été un ami fidèle , toujours à l'écoute et disponible , toujours positif .

Tu vas nous manquer .

" L'ennui est la mort des vivants , l'oubli est celle des morts". 

Tu as toujours vécu à 100 à l'heure et nous , nous ne t'oublierons pas . 

Christian et les filles

Share a Story

 
Illustrate your story with a picture, music or video (optional):