Thank you Vincent, you made a difference in your life, and you'll be in our memories forever.
  • 33 years old
  • Born on December 22, 1979 .
  • Passed away on November 19, 2013 .

This memorial website was created in memory of our loved friend, Vincent Fesquet. We invite all his friends to share their memories.

Ce site d'hommage a ete cree en memoire de notre cher ami, Vincent Fesquet. Nous invitons tous ses amis a partager leur souvenirs. 

Este sitio de homenaje fue creado en la memoria de nuestro querido amigo, Vincent Fesquet. Invitamos a todos sus amigos a compartir recuerdos. 

Posted by Sophie Couturier-Doux on 21st November 2018
5 années... Et toujours ces souvenirs qui surgissent de nul part via les timulii de la vie : un oiseau qui chante, une belle photo, une promenade dans le Vercors, des musiques que nous écoutions, des bars que nous fréquentions... Et cette année... Moi aussi je me suis mise à la batterie, mais je suis loin d'en faire comme lui ! Une très grande pensée pour vous tous, ses amis, sa famille.
Posted by Maxime Boccas on 20th November 2018
Cinq ans déjà. Ta mémoire est présente chaque fois que je vois le laser dans le ciel de Paranal ou que j'observe des oiseaux. Les photons de ta première lumière à Pachon continuent leur voyage dans l'Univers. J'espère que ton voyage se poursuit bien. maxime
Posted by Richard Oram on 19th November 2018
Dear Vincent, Another year slips by which makes Five since your passing. I still think about you and sometimes tell stories of you to other laser engineers- particularly the French ones. We have quite a few at LIGO and they remind me of you in many ways. Your untimely death is a reminder to me of how fleeting life is. I will hug my sons a just little bit more tonight. Richard
Posted by John-Michael Plaza on 19th November 2018
Great friend, great guy. Still very much in my thoughts. Peace and love, John-Michael.
Posted by Chapelain Audrey on 21st November 2017
Une pensée encore pour toi cette année... même si mes souvenirs de toi datent du collège! Alors je pense à ta famille et tes amis proches... je sais que tu es prêt d'eux et que rien ne t'échappes... et que tu continues ta route vers la lumière...
Posted by Thomas Prouvé on 20th November 2017
Novembre et son anniversaire terrible... chaque année l'automne est marquée par ta disparition. J'ai l'impression à chaque fois que "ca va arriver". tu restes toujours dans nos cœurs. Je parle de toi à des amis. D'une pensée rapide je te fais des fois un clin d'oeil face à une situation que tu aurais aimée. tu continues à partager nos vies. une forme de paradis peut être... bises à toi et à toute la famille. Thomas
Posted by Simina Fesquet on 31st May 2017
31 Mai 2013...à la suite d'une conférence en Italie, tu es venu nous rendre visite en Suisse et rencontrer pour la première fois ton neveu. Comme s'il savait que cette rencontre allait être très spéciale, le petit Adrian t'a attendu en dépassant son heure habituelle de dormir. Avec beaucoup d'excitation il n'arrêtait pas de te regarder et agiter ces petites jambes. Avec beaucoup de curiosité tu n'arrêtais pas de le regarder et t’émerveiller. Ils sont maintenant quatre: trois neveux et une nièce à manquer leur Tio.
Posted by Ortega Denis on 8th May 2017
J'ai passé mes deux plus belles années a l'iut de Montpellier avec toi. pendant ces deux ans tu as été mon meilleur ami. J'ai mille souvenirs qui me viennent. Tu étais une personne tellement gentil, avec un humour que j'adorais. je pense souvent à toi quand je regarde un match de basket, toi qui en était fan. J embrasse très fort ta famille que tu m as fait connaitre un week end en m'invitant chez toi. Je ne t'oublierai jamais.
Posted by John-Michael Plaza on 22nd December 2016
Hi brother, You are very much missed. You were a fantastic guy, the best. It's that simple. Un fuerte abrazo et Joyeux anniversaire :-) John-Michael.
Posted by Claudio Araya on 22nd December 2016
Es difícil olvidar a un gran amigo, dejaste huellas en nuestros corazones te recordamos siempre, estas en todo momento con nosotros Feliz Cumpleaños.
Posted by Edith Bastias on 22nd December 2016
Happy Birthday Vincent!!! Wherever your free spirit is right now I send you a hug. You are still missed at Gemini.
Posted by Richard Oram on 21st November 2016
Thinking of you this weekend Vincent. Still in mourning for the loss of your life cut short so young. What a waste of a smart and kind man. On the other hand you were spared seeing Donald Trump elected President.......
Posted by Thomas Prouvé on 21st November 2016
Novembre dans les Cévennes. Cette journée reste gravée. Le froid et le soleil. tout le monde réuni. Je pense à toute la famille Fesquet et à Fiorella que je ne connaissais pas encore à l'époque mais donc je sentais la tristesse à distance. Le souvenir accompagne la vie qui continue, Fiorella a découvert Grenoble, les petits Fesquet arrivent. Je vous embrasse tous Thomas
Posted by Maxime Boccas on 20th November 2016
We had the observatory Olympics in Nov 18-19, marking 3 years of your departure. You played a few of these games -basket and soccer- and we have nice memories of that.
Posted by Richard Oram on 20th November 2015
Dear Vincent, Time marches on. I gave a talk last week on Laser Guide Stars to the local Astronomical Society in Baton Rouge. I used many of the slides that you made for a talk that you gave at Gemini to explain it to the staff. You would have laughed my attempts to explain all the important details. Thinking of you especially this week with the crazy attacks in Paris. Richard
Posted by Maxime Boccas on 19th November 2015
Cher Vincent, une pensee pour toi aujourd'hui. Tu es toujours dans mes pensees quand j'observe des oiseaux dans la nature.
Posted by Oana Popa-Nita on 19th November 2015
Il y a tellement de bougies qui sont allumées aujourd'hui! Beaucoup de gens sont partis ces derniers jours. Beaucoup qui avaient ton âge. Accueille-les et dis-leurs qu’ici-bas nous n’oublions rien, nous n’oublions personne. Donne-leur ton exemple : ton neveu sait qui est « tío », Christophe et moi avons fait un pisco sour cette semaine en ton souvenir, Simina a toujours ta photo dans son portefeuille et tu es partout dans les Cévennes et en Patagonie.
Posted by Sophie Couturier-Doux on 19th November 2014
Une grande pensée pour sa famille et ses amis, tout ses proches à qui il manque énormément. Je voulais écrire un mot pour décrire cette année de mon côté, pour partager avec vous comment je l'ai vécu. Voici: "Un an déjà est passé Pas un jour sans penser A mon ami qui est parti A ce vide qui me remplit   Les couleurs de la nature, le soleil présent La douceur de l'automne, la fraîcheur venant Tout me rappelle les événements passés Du coup de fils poignant qui me l'a annoncé Du voyage dans les Cévennes pour le retrouver A ses photos prêt de ses cendres: la réalité   Une année est passée et tant de faits marquants Pour lesquels son absence s'est fait ressentir Le 22 Décembre, Noël, jour de l'an, La période d'été où il aimait venir, Mon anniversaire qui a dépassé l'âge De ses 33 ans qui ont figé son visage   Car pour moi il aura toujours 33 ans Et je garde mes souvenirs précieusement Car je ne veux pas que le temps efface Nos échanges, nos délires, nos grimaces Nos rêves, nos coups de gueule, nos envies Tout ce qui a fait de nous de vrais amis   Jamais je ne m'étais autant questionnée Sur le devenir de notre âme si elle existe Cassant mes certitudes, croyances ancrées, Ouverte à toute idée même avant-gardiste Utilisant les zones d'ombre de la science Pour me rassurer et croire en sa présence Un an déjà est passé Pas un jour sans me persuader Qu'il n'est pas vraiment parti Qu'il nous regarde, nous sourit"
Posted by Chapelain Audrey on 19th November 2014
Vincent, Déjà 1 an que tu as rejoins tes étoiles... que cette année a du semblée longue à ta famille et tes proches!!! Pour ma part, je n'ai vraiment que quelques souvenirs du collège, ou tu étais une classe au dessus de moi!!! Mais j'ai souvent pensé à toi cette année... j'espère que de là haut tu veilles sur les tiens!
Posted by Maxime Boccas on 12th November 2014
Cher Vincent, voila un an que tu t'es accidente. Ce Lundi 10 Novembre, exactement un an apres, je voyageai par coincidence de Santiago a la Serena. J'ai passe a toi en arrivant a la Serena. Je sais que ton esprit est toujours parmi nous tous et nous donne du courage et de l'entrain pour continuer la mission que tu avais commencee sur terre. Gaston nous a invite a une semaine de memoire en ton honneur. And your laser keeps shining!
Posted by Richard Oram on 29th August 2014
Vincent, I was thinking of you today. Life moves on for the rest of us and the days get filled with the collection of small stuff. I just thought to write a note to remind myself and others of your memory.
Posted by Luc Fesquet on 12th December 2013
Deux cévenols en vadrouille au milieu de la Patagonie, cherchant le puma. Nous sommes arrivés au spot le matin. Pas aussi tôt que prévu. Nous avions bu quelques pisco sour la soirée précédente, et il nous avait fallu un peu de sommeil supplémentaire pour être en bonne forme. Quelques jours auparavant nous avions eu la chance de renconter un fameux naturaliste chilien. Il nous avait conseillé de passer du temps à un endroit précis entre la laguna Amarga et le lac Sarmiento. C'est là que se trouve le meilleur spot de tout le parc de Torres del Paine, et probablement du monde. L'endroit en question est une vallée, entourée de rochers, au fond de laquelle se trouve une lagune, où paissent des guanacos, et où canards et autres oies barbottent. Suivant notre instinct, nous nous sommes installés sur les rochers situés au sud, qui offraient un point de vue sur los Cuernos au nord, et sur le lac Sarmiento au sud. Ainsi placés, nous avons débuté notre attente. Je ne me rappelle pas exactement la durée de celle-ci. Probablement 6 ou 7 heures. Nous passames le déjeuner à scruter les alentours, tout en mangeant la collation officielle des gites d'étape de Torres del Paine : le sandwich jambon-fromage. L'observation se prolongeant, Vincent commenca à faire le tour des rochers environnants, changeant les points de vue afin de maximiser les chances d'apercevoir la bête. De mon coté j'étais beaucoup plus prudent, ayant peur de la croiser au détour d'un rocher, prête a bondir sur sa proie... En fait rien ne se passa. Le jour avancait, et au fur et à mesure des heures le soleil commenca à éclairer los Cuernos de sa plus belle lumière. C'est alors que quelque chose se passa. Vincent commenca à rentrer « dans la zone ». Vincent a toujours été ce genre de personne, qui oublie ses clés dans la plus improbable des situations, mais capable cinq minutes après de sortir un raisonnement extremenent pertinent. Il était donc a ce moment là dans une sorte de « transe » observationnelle : capable de detecter un condor, minuscule point dans l'immensité du ciel bleu, de voir le caracara des montagnes posé sur son rocher à une distance considérable... Soudain une buse aguia passa à quelques centaines de mètres de nous, longeant une coline en face de la vallée. Vincent, les jumelles collées aux yeux, suivi la buse le long de sa trajectoire. C'est alors qu'il déclara « il y a quelques chose qui bouge sur la colline ». De mon côté, avec mes propres jumelles, j'essayai de déceler ce mouvement , sans succès. Ce n'est qu'après de longues minutes d'explication que je vis ou était situé l'animal. Une tache informe, de la même couleur que la coline, bougait. Nous dumes utiliser l'appareil photo avec un objectif longue focale pour déterminer avec certitude l'espèce: un puma ! Il était couché, se reposant de sa future nuit agitée. Quelle joie et fierté de voir l'animal, dans son milieu naturel, et en journée qui plus est. Certes la photo est médiocre, mais cela nous a suffit...Faute de temps nous n'avons pu rester et attendre que le puma se déplace. Je serais bien resté un peu plus longtemps, quite à dormir une nuit supplémentaire dans le parc, mais Vincent était pressé de rejoindre sa Fiore, qui avait de plus préparé des lasagnes ! Laissant le puma derrière nous, nous avons donc du courrir pendant une demi heure, le materiel photo accroché dans le dos, rejoindre le bus qui nous ramena à Puerto Natales. Je suis fier d'avoir apercu le puma, mais encore plus fier d'avoir pu partager ce moment avec mon frère.
Posted by Guillaume Fesquet on 2nd December 2013
Message de Jacques Daloux L'un des anciens instits de Vincent, je me rappelle les moments où ces gamins de 8 - 10 ans, avec ses frères et autre copain, m'apprenaient plein de choses sur la nature, particulièrement l'ornitho. Vincent donnait l'impression de tout faire simplement, sans artifice. Regardait-il déjà bien plus haut que les oiseaux ? Il fait partie de ceux qui, dans nos moments de doute, nous rassuraient sur l'utilité de notre métier. Merci Vincent.
Posted by Nicolas Orvain on 28th November 2013
Hommage à Vincent. Sainte-Croix-Vallée-Française, le 26 novembre 2013 Très cher Vincent, Nous nous adressons à toi au présent puisque tu remplis nos cœurs et animes nos souvenirs malgré cette séparation terrible et injuste. « Après », qu’y a-t-il... ? ». Nul ne le sait : « il y a ceux qui croient au ciel et ceux qui n'y croient pas »... Il y a aussi ceux qui cherchent. Toi, ton ciel est celui qui est au-dessus de nos têtes et nous « remplit d'une admiration sans borne », selon l'expression du philosophe (E.Kant). Cette passion de jeunesse pour les étoiles, tu l'as accomplie sur ces merveilleux sites d’Hawaï et de l'Atacama chilien, au milieu de ces télescopes qui scrutent en permanence notre Univers infini. Toi le grand spécialiste des Lasers, tu contribues grâce à ta « petite étoile » à la quête éternelle de l'Homme pour comprendre son univers. Et parmi tes nombreuses observations, tu auras sans nul doute aperçu la lumière d'anciennes étoiles, étoiles qui paradoxalement sont aujourd'hui disparues. Ainsi, tous les souvenirs que tu nous laisses sont pour nous autant d'images (toi le passionné de photos) qui prolongent ta vie comme celles de tes étoiles sur les écrans des télescopes de l'Atacama. Que de chemin parcouru en trente-trois ans, de la Vallée française au désert de l'Atacama ta seconde patrie. Malgré la brièveté de ton séjour parmi nous, il nous faut nous rappeler que ce qui compte, « ce n'est pas tant l'arrivée que le chemin parcouru... », et le tien est si riche et si rempli ! Nous nous souvenons des randonnées familiales sur les drailles et sentiers de tes Cévennes natales, que nous parcourions chaque été de l'Aigoual au Lozère, du Méjean au Cassini, toi le passionné de nature, l'appareil photo en bandoulière... Nous te connaissions Vincent depuis tout petit, nous avons partagé avec toi et tes frères Luc et Guillaume tant de bons moments dans notre jeunesse. Nous avons grandi ensemble, chaque été, chaque année, nous nous retrouvions pour jouer, randonner et partager nos expériences et aspirations d’adolescents qui étaient en bien des points communes. Tu as toujours été très généreux pour partager toutes tes passions et nous t'en remercions. Il y avait la musique à travers la batterie, la photo, l'astronomie, le sport... Puis chacun a continué sa route d’adulte, pour toi Vincent un peu plus loin. Tu as brillamment suivi ta voie jusqu’au Chili. Tu y vivais tes rêves d’enfants, ton cœur accompagné de celui de Fiorella, les yeux au ciel et les pieds en pleine nature, nature que tu chérissais. Tes photographies resteront un magnifique témoignage de ta sensibilité. Par ces photos, tu nous faisais découvrir ta vie au-delà de l'Atlantique, et nous aurions aimé accepter tes invitations à venir te voir. Pour nous tu resteras un exemple, une présence bienveillante, une force généreuse que nous n’oublierons pas. Tu nous manques déjà et nous resterons fidèles à ta mémoire. Très cher Monsieur Roux ; Très chère Tata Maryse, Très cher Tonton Pierre ; et vous très chers Luc, Simina et Adrian ; Très chers Guillaume et Sophie, vous pouvez être très fiers de Vincent comme en témoignent tous ceux qui vous accompagnent et partagent votre immense douleur. Nous avons une pensée toute particulière pour Fiorella l’amie de Vincent restée au Chili, gardienne de leurs souvenirs chiliens... Maintenant il faut continuer son chemin : en décembre dernier « une petite étoile vous est née chez Luc et Simina »...et les soirs d'été venus, lorsque vous regarderez ensemble celles apparues dans le ciel cévenol, vous répondrez à Adrian levant son petit doigt : « tu vois ce sont les étoiles de Tonton Vincent et un jour, si tu le veux, nous irons voir l'Atacama, le pays des étoiles. » Nous vous embrassons affectueusement. Nicolas, Marielle et Axel ; Mathieu et Marie-France ; Emmanuel ; Hélène et Alain
Posted by Maria Hakuba on 28th November 2013
Vincent, I used to call you brother. And you called me “Buba”. I'm still not sure what it meant. You said we were chubby, but it wouldn't matter. You drove my car all around Big Island. We played in the waves of Makalawena. We drank too much wine on the porch and smoked in the rain. We joked, we laughed, we hugged. We traveled to Kauai, we hiked Pololu, and we ate toooo much! Burgers, Crepes, Poke. Pasta dinners with Momma Robin. No wonder we were chubby :) You showed me my first Honu. I had it inked on my ankle to remind me of our Hilo family. I was sure we would meet again. I missed the chance and I miss you, bro. I'm honored and grateful our paths have crossed. What the cow, you are the best!
Posted by Sophie Couturier-Doux on 27th November 2013
Vince... Tu me demandais souvent si tu étais fou, si tu étais normal. A mes yeux tu étais une perle... doux, attentionné, patient, souriant... Grand amoureux de la nature... Tu me décrivais les Cévennes comme un coin de Paradis sur Terre. A un tel point qu'à chaque proposition de me les faire visiter je te taquinais en disant que je préfère l'image paradisiaque. Si j'avais su que la première fois que j'irais ce serait sans toi, pour te voir dans cette urne... Notre complicité me manque déjà... les longues heures de tchat qui nous faisaient oublier les km... nos délires... Tu étais vraiment exceptionnel Vince. Tu seras toujours dans mon coeur et dans mes pensées. Sophie.
Posted by Oana Popa-Nita on 27th November 2013
Christophe et moi nous souvenons encore d’un chapeau de Maramures qui t’allait si bien ainsi que du plaisir avec lequel tu as gouté (plusieurs fois !) la tzuica de papa ! Je ne peux plus maintenant me vanter de connaitre quelqu’un qui « fait » des étoiles… Repose en paix et continue d’illuminer le chemin de ceux que tu laisses derrière. Paul, Christophe et Oana
Posted by Benoit Neichel on 26th November 2013
Vincent, On en aura passé des bons moments. Beaucoup de temps à trimer, à discuter du laser, de Gemini. Mais aussi à bavarder, de la vie, de voyages, de la France, du fromage qui nous manquait tant, de la photo, de l'économie, de l'écologie... Tu nous as fait des miracles avec ton laser, et t'a illuminé nos vies avec ta bonne humeur, ton rire. T'es parti trop tôt, tu nous manques.
Posted by Chapelain Emmanuelle on 26th November 2013
Je ne t'ai pas vraiment connu, tu étais plus vieux que moi, mais j'ai bien connu Luc, ton frère car on était ensemble au collège. C'était un autre temps, une autre vie dans cette Vallée bien aimée. J'ai une pensée pour lui et pour toute ta famille en ce moment douloureux et difficile. Il n'y a que le temps qui apaise les blessures, repose en paix Vincent....
Posted by Thomas Prouvé on 25th November 2013
vincent ! c'est toto ! mon ami, mon presque grand frère, qui me taquinait et m'emmenait écouter le brame du cerf en pleine nuit en me faisant peur dans la forêt. la vie en ta compagnie a toujours été synonyme de joie de vivre. On pouvait tout partager sans retenue car tu t'offrais à chacun simplement. j'ai tellement de souvenirs avec toi. C'est si triste de se dire que l'on ne se verra plus. tu resteras à jamais un de mes meilleurs amis. dans le coeur de tous tu es rentré et tu resteras gros bisous mon vincent !
Posted by Elsa Raymond on 25th November 2013
L'obscure clarté des étoiles est devenue ton firmament Le ciel, ton Eternel La galaxie, ton infini A tout jamais Vincent fesquet
Posted by Meilhac PErrine on 25th November 2013
Vincent... Un petit air pince-sans-rire, Un humour discret, à l'air rauque de la Vallée, Une intelligence distinguée, Un petit jenesaisquoi qui faisait craquer, Bref.... Un vrai Fesquet.... Avec mes plus douces et belles pensées...
Posted by Julien Girard on 25th November 2013
On s'était croisé au début de ta thèse, à la fin de la mienne. Des histoires de laser... et 10 ans après ou presque, l'année dernière à Gemini, quelle bonne surprise! J'aurais aimé qu'on se voie plus, te faire visiter Paranal. T'étais le mec jovial, franc. Je suis Triste!! The perfect colleague, jovial, funny, competent, creative. I am and will remember you!
Posted by John-Michael Plaza on 25th November 2013
I am extremely proud to say that Vincent was my good friend. I will always treasure my memories of him and I will miss him immensely. He was strong as an Ox on the football field, kept time on the drums like a precision watch and was the nicest, most thoughtful guy that you could ever hope to meet in your life. Au revoir et un grand merci mon ami :-) John-Michael
Posted by François Mallet on 25th November 2013
putain si on m'avait dit il y a dix ans quand on s'est rencontré que je découvrirais sainte croix sans toi...
Posted by Thaïs CouturierDx on 23rd November 2013
C'était il y a plus de 10 ans que j'ai su que ce n'était pas les oiseaux qui chantaient mais bien toi... Repose en paix Vince ...
Posted by Jean-Paul Pique on 23rd November 2013
During his PhD, in my team, Vincent showed exceptional qualities. First, Vincent was a brilliant scientist who performed difficult experiments with tact and intelligence. In the context of "Laser Guide Star" Vincent has studied and developed the "modeless" laser which today has become a scientific object that motivates researchers of our laboratory (LiPHy, Grenoble) for new discoveries and applications. The work he initiated here will never be forgotten. Vincent was also humanly "brilliant". His “joie de vivre”, kindness and camaraderie … had conquered all of us. He had many friends here and I know that wherever he went people loved him. Vincent, you will remain in our memory for ever.
Posted by Marcos Van Dam on 22nd November 2013
Vincent, Me da mucha pena todo lo que paso. Tenias mucho por vivir, y vivias lleno de alegria. Mis pensamiento y oraciones son para los seres queridos que dejaste atras. Espero verte del otro lado! Marcos
Posted by Claudio Araya on 22nd November 2013
Vincent: En representación de los compañeros de Gemini, contarles y hablarles un poco de Vincent, gui gui para los amigos. Demás esta decirles el gran amigo, excelente persona y buen compañero que era. Sencillo y desinteresado, si había algo no le importaba era la posesión económica. Preocupado de las cosas simples de la vida, fotografiar a los pájaros, al esquivo puma. Tratar de salvar al planeta ahorrando energía, el apagar las luces de las oficinas fue una sus constantes preocupaciones. La sencillez lo caracterizaba, nunca ostento de sus ropas, posesiones o sus artículos fotográficos. Añoraba poder vivir en la Patagonia después de la debacle económica mundial, poder vivir de su esfuerzo, de lo que la tierra le diera, poder integrarse a la Tierra que lo vio nacer. Te recordaremos como te conocimos, alegre, sencillo, inteligente y desinteresado. Amante de la naturaleza, de su polola y de su familia. Si un legado nos dejaste fue ese: lo sencillo del ser, la ecología, tus fotos, el aprecio a su pareja y tu familia. A su familia y Fiorella, decirles que compartimos con ustedes la tristeza, y decirles que deben sentirse orgullosos del hijo, hermano, cuñado y pareja que era Vincent. Si podemos resumir en una sola palabra lo que era Vincent, el fue una buena persona, con un legado profundo en todos nosotros. .... Tus amigos y compañeros
Posted by Christophe Leroy-Dos Sant... on 21st November 2013
Putin Vincent, Putin !!! Je ne t'ai pas connu longtemps: 3 mois de stage à Gémini, 3 ou 4 passes décisives sur le terrain, une coupe du monde, quelques bières, un week-end à la Vallée d'Elqui, un plat de pâte à la maison et ton affection, ton attention, toujours. Tu es Beau. Une personne que tu as marqué à vie, Christophe
Posted by Chapelain Audrey on 21st November 2013
On peut pas dire qu'on était pote, on s'est pas fréquenté non plus... on est juste né dans la même vallée, lui un an avant moi.. on s'est plus ou moins suivi jusqu'au collège, il m'en a fait voir à cette époque... conneries de gamin! Il est parti briller au côté de ses étoiles!!! Mon coeur est bien triste aujourd'hui... Toutes mes pensées vont à ses 2 p'tits fréres et à sa famille, ainsi que tous ceux pour qui son absence laisse un grand vide... Repose en paix Vincent....
Posted by Maxime Boccas on 21st November 2013
Well that's not a candle we need to pay tribute to Vincent. That's laser beams lighting up the sky! Keep lasing Gemini, you will make him proud. - Your partner in lasing extravaganza :-) Celine, Australia, 21 Nov. 2013

Leave a Tribute